Meubles indiens et objets du monde uniques

Festival Holi

Par Olga GOTHON, dans Culture indienne | 5 commentaires

Le festival Holi, appelé aussi festival des couleurs, est une des fêtes les plus excentriques en Inde pour célébrer la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. Cette année, elle avait lieu le 28 février au soir et le 1er mars.
 

Le soir, de grands feux sont préparés pour symboliser la destruction avant le renouveau du printemps. Ces feux représentent les divinités et chaque famille y fait ses offrandes, comme on peut voir sur la photo. Dans leur petit plateau se trouvent de la noix de coco, des couleurs, de l’eau (pour contrecarrer l’élément feu), du riz, et de la ficelle. Chaque femme s’approche pieds nus, casse la noix de coco près du feu et jette les morceaux au feu, tout comme le riz et les couleurs par petites pincées. Il faut faire le tour du feu dans le sens des aiguilles d’une montre en dessinant un filet d’eau. Une fois ces gestes réalisés, la famille est assurée de passer une année avec de bons présages. Les jeunes mariés font 4 fois le tour du feu pour s’assurer le bonheur.

Le lendemain matin, la cérémonie du Holi commence par le propriétaire du lieu de réception et sa famille, qui passent pour faire une caresse colorée, chacun avec une couleur différente : jaune, vert, rouge, violet, rose, bleu. On se souhaite Happy Holi avec un sourire et un mouvement de tête comme si on recevait un cadeau.
Mais petit à petit, la musique arrive avec les tambours qui résonnent dans tout le quartier, on est invité à se lever et à participer à la bataille de couleurs qui commence. On entre alors dans une euphorie totale : plus on est coloré et meilleure sera l’année. C’est donc un cadeau que l’on fait et que l’on reçoit !! Ça dégénère pour finir en bataille de couleurs.

 
On rit, on danse au son des tambours, on chante, on crie, plus rien ne peut nous arrêter. Des pétales de fleurs tombent des fenêtres pour tout recouvrir, c'est très agréable, ces parfums! On continue de plus belle, on danse, on chante, on fait les fous pour célébrer ce jour. On mange des petits beignets épicés pour prendre des forces et redanser.
Le festival se termine vers 15 heures, les indiens partent faire le tour des maisons de leurs amis pour leur fêter un Happy Holi !